Offre d’emploi CDD 6 mois MSH Dijon xml-tei

L’université de Bourgogne recrute 

un(e) ingénieur(e) Ingénieur d’études contractuel(le) en analyse et structuration de données

 

Environnement et contexte de travail :

 

Le poste sera basé à la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon située sur le campus de l’Université de Bourgogne, 6 Esplanade Erasme, 21000 Dijon.

 

 

MISSIONS CONFIEES A L’AGENT :

 

L’ingénieur(e) d’études sera chargé de l’exploitation de la revue « Bulletins de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (1928-1998) » déjà numérisée, océrisée et relue à la MSH de Dijon. Le travail portera sur un échantillon de ce corpus représentant environ 100 000 mots. Ce corpus est constitué d’une sélection d’articles ayant trait aux propriétés sensorielles du vin que l’ingénieur(e) d’étude sera amené(e) à encoder en XML-TEI d’après un schéma qu’il aura lui-même constitué.

 

DESCRIPTION DES ACTIVITES :

 

  • Lire et analyser les articles
  • Recueillir les besoins auprès des chercheurs en termes d’exploitation du corpus
  • Proposer une modélisation des données
  • Encoder le corpus en XML-TEI selon le schéma retenu
  • Consigner les choix effectués et rédiger les procédures de mise en œuvre
  • Participer à la diffusion des résultats et des méthodes du projet auprès de la communauté scientifique

 

 

PROFIL DU CANDIDAT :

 

  • Titulaire d’un Master professionnel relevant du domaine de l’édition numérique ou du développement informatique
  • Une expérience d’encodage de texte en TEI est souhaitée
  • Disposer d’un bon relationnel, d’un sens de l’organisation et du travail en équipe, être disponible et autonome

 

 

COMPETENCES SOUHAITEES :

 

  • Maîtriser le langage XML
  • Connaître de manière approfondie l’encodage en XML-TEI serait vivement apprécié
  • Connaître les outils de transformation XSLT
  • Maîtriser les logiciels courants de traitement de texte balisé
  • Être sensibilisé aux humanités numériques
  • Faire preuve d’autonomie et être force de proposition
  • Disposer d’un bon relationnel, d’un sens de l’organisation et du travail en équipe
  • Maîtriser l’anglais

 

 

Rémunération : temps complet, ingénieur d’études 1er échelon

 

Poste à pourvoir au : début février 2016 pour une durée de 6 mois

 

Les candidatures, qui comporteront une lettre de motivation, un Curriculum Vitae et un descriptif des projets TEI au(x)quel(s) le (la) candidat(e) a participé, précisant la contribution concrète du candidat, sont à adresser par message électronique à : direction.mshdijon@u-bourgogne.fr

 

Date limite de réception des candidatures : 10 janvier 2016

 

POSTE OUVERT AUX PERSONNES VALIDES OU EN SITUATION DE HANDICAP

 

 

Publicités

La MSH de Dijon lauréate d’un appel à projets national pour développer un système de recommandation intelligent pour le Vin et la Gastronomie (ADWINE).

Des chercheurs en Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Bourgogne proposent à travers ADWINE leurs services et compétences à des entreprises (filière viti-vinicole, grande distribution, restauration) souhaitant innover, notamment en matière de systèmes de recommandation et algorithme de suggestions, afin de leur proposer leurs services et compétences au service d’une communication ciblée non seulement pour les consommateurs, mais partant des consommateurs et utilisant les canaux numériques.

Détails du communiqué :

 

Les résultats viennent de tomber : la MSH de Dijon est lauréate de l’appel à projets lancé conjointement par le CVT Athena (*) et le Réseau national des MSH pour développer un système de recommandation intelligent pour le Vin et la Gastronomie (ADWINE).

 

Cet appel à projets était destiné à soutenir des projets de recherche à fort potentiel en termes de retombées économiques et ouvrant de véritables perspectives pérennes de partenariat avec le monde socio-économique.

 

Le jury, composé de présidents de SATT (**), de représentants du CNRS, du réseau des Maisons des Sciences de l’Homme, des universités et du ministère de la Recherche, a retenu 4 projets de : la MSH de Dijon, de la MRSH de Caen, de la MESHS de Lille et de la MSH du Val de Loire. Ceux-ci recevront un financement du CVT Athéna pour mener à bien leur projet.

 

Le projet porté par la MSH de Dijon reçoit la plus importante dotation pour développer son projet piloté par Laurent Gautier, Professeur de Linguistique Appliquée à l’uB (Centre Interlangues – EA4182) et Christophe CRUZ (Le2i – Checksem) : Système de recommandation intelligent pour le Vin et la Gastronomie (ADWINE).

 

Ces chercheurs en Sciences Humaines et Sociales de l’Université de Bourgogne, spécialisés en sémantique lexicale et cognitive, ainsi qu’en Intelligence sémantique (modélisation et optimisation de la connaissance, conception d’ontologies, etc.), déjà impliqués dans des programmes de recherche interdisciplinaires sur des projets similaires, proposent leurs services et compétences à des entreprises souhaitant innover, notamment en matière de systèmes de recommandation et algorithme de suggestions.

 

Forts de leur expérience et connaissances développées dans ce cadre, les chercheurs, accompagnés par la MSH de Dijon et la SATT GRAND EST, continuent à démarcher des entreprises de la filière viti-vinicole, grande distribution, et interprofessions du vin et de la restauration afin de leur proposer leurs services et compétences au service d’une communication ciblée non seulement pour les consommateurs, mais partant des consommateurs et utilisant les canaux numériques.

 

Le projet présenté au sein du dossier de candidature sélectionné ambitionne de donner les moyens aux chercheurs concernés de développer plus avant leurs collaborations et d’agréger d’autres compétences scientifiques complémentaires (notamment en sciences de la communication), en France et à l’international, afin de lever les verrous scientifiques et technologiques identifiés (conception d’ontologies nouvelles pour enrichir la base de données, développement de modules complémentaires pour pouvoir fouiller des données à l’échelle du Big Data, etc.).

 

Cela permettra la constitution d’un système global de recommandation intelligent et opérationnel qui servira à mener le transfert technologique et économique, avec un réel avantage concurrentiel pour les équipes de chercheurs impliquées. La subvention accordée par le CVT Athena devrait ainsi permettre un décuplement des forces scientifiques ainsi rassemblées et un développement du transfert vers l’économie locale, nationale et européenne.

 

(*)Consortium de Valorisation Thématique, structure nationale dédié à la mise en visibilité des Sciences Humaines et Sociales.

(**) Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies

 

 

 

La Maison des Sciences de l’Homme (MSH) de Dijon, est une structure fédérative sous la double tutelle de l’Université de Bourgogne et du CNRS. Elle fédère 15 laboratoires en Sciences Humaines et Sociales du Grand campus dijonnais.

 

La MSH Dijon, c’est une maison, un bâtiment dédié, en bordure du campus universitaire de Dijon, ouvert sur la cité, dont la qualité architecturale est distinguée par les professionnels et appréciée par les usagers. Le bâtiment, inauguré en 2011, regroupe un ensemble de moyens au service du travail de recherche et de sa valorisation, en prise avec les questions sociales et au service du débat public.

 

La MSH de Dijon, c’est aussi une équipe de professionnels qui accompagnent les projets de recherche tout au long de leur déroulement, de la genèse à la publication scientifique, en visant une diffusion large des résultats. Ils interviennent pour faciliter le montage de dispositifs interdisciplinaires, adaptés à l’appréhension de questions complexes que posent les transformations des mondes contemporains.

 

La MSH de Dijon, c’est un ensemble d’équipements techniques significatifs dédiés à la constitution et à l’exploitation de données numériques attachées au patrimoine et au territoire.

 

La MSH, c’est une dynamique collective qui part des équipes de recherche, organise la confrontation aux acteurs par qui passent les transformations sociales, procède par mise en problèmes eux-mêmes objets de programmes interdisciplinaires, débouchant sur des résultats de recherche amenés à circuler sur les scènes du débat social.

 

 

La Maison des Sciences de l’Homme de Dijon favorise les interactions science-société et aide au montage des partenariats et à la réalisation de projets communs.

 

=> en savoir plus : http://msh-dijon.u-bourgogne.fr/

 

 

World premiere: the full collection of the Bulletin of the International Organisation of Vine and Wine (OIV) will soon be available online in an enhanced digital format

World premiere: the full collection of the Bulletin of the International Organisation of Vine and Wine (OIV) will soon be available online in an enhanced digital format

The Bulletin of the International Organisation of Vine and Wine has been published quarterly in paper form without interruption since 1928, and is an indispensable source of information for all those involved in the wine industry – scientists, professionals and enthusiasts alike. The project currently underway at the Maison des Sciences de l’Homme (MSH) in Dijon, which was awarded the tender by the French Digital Scientific Library (Bibliothèque Scientifique Numérique, BSN) aims to breathe new life into the collection. The MSH will not only produce a digital version of the paper journal, which is often hard to access, but will also include a number of powerful search tools that will enable users to perform targeted searches in millions of pages containing almost a century of information and regulations pertaining to vitiviniculture. Part of MSH Dijon’s PANDOR portal, this multidisciplinary resource can be explored via thematic indices (author, geographical location, vine variety, appellation, OIV Congress, etc.) but also in full text mode – an innovation that brings this valuable corpus into the era of Digital Humanities and Data Mining.

The International Organisation of Vine and Wine, which succeeded the International Vine and Wine Office in 2001, is an intergovernmental organisation focused on scientific and technical cooperation. It is made up of 46 Member States located around the world and also welcomes non-member states and a variety of organisations associated with vitiviniculture as observers. Among the OIV’s various scientific publications, the OIV Bulletin is highly respected in the field, which it explores in all its complexity: viticulture, oenology, vitivinicultural economics and law, and wine and health. The Bulletin features major scientific studies in these areas and also publishes reviews of the international vitivinicultural press. The new means of access that this project will offer will benefit researchers, professionals at various levels in the industry and consumers who want to learn more about the field.

The MSH in Dijon, a research federation under the auspices of both the Université de Bourgogne and the CNRS, has all the right tools and expertise for this project, thanks to their Archives-Literature-Digitisation platform. A highly sophisticated tool designed for use by researchers in Humanities and Social Sciences at the large Dijon campus, this platform is also certified at a national level. It is recognised as being one of the very few in France that provides an entire document processing chain, from original archived documents to data mining, and is part of the vast international Digital Humanities movement. This platform will form the « backbone » of the project, which will be developed in conjunction with teams of researchers from the different disciplines involved (law, history, communications, linguistics).

The OIV and the MSH in Dijon have formed a partnership to undertake this project, with the aim of making the data accessible online by June 2016. This project was approved under the 2014 BSN call for projects, which seeks to enhance the position of scientific heritage within higher education and research. It will make the infinite amount of information relating to the vine and wine field contained within the OIV Bulletins available to all, for the very first time.

This project is financed by:

  • French Ministry of Higher Education and Research (Call for project “Digital Scientific Library” 2014)
  • International Organisation of Vine and Wine (OIV)
  • Crédit Agricole Champagne-Bourgogne
  • Burgundy Region.

The research teams involved:

  • Maison des Sciences de l’Homme (MSH) in Dijon (USR CNRS-UB 3516)
  • Pôle Burgundy Vine and Wine
  • The UNESCO Chair in « Culture and Traditions of Wine » – University of Burgundy
  • Centre Georges Chevrier (UMR CNRS-uB 5605) – University of Burgundy
  • Centre Interlangues Texte Image Langage (EA 4182) – University of Burgundy
  • Laboratory Artéhis (Archeology, Hearth, History, Societies) (UMR CNRS-uB 2698) – University of Burgundy
  • University Institute for Vine and Wine Jules Guyot – University of Burgundy
  • Laboratory ADESS (Planning, development, environment, health and societies) (UMR 5185 CNRS) – University of Bordeaux Montaigne
  • Consortium Archives of the contemporary worlds – TGIR Huma-Num

Contact: Prof. Laurent Gautier, the program’s Scientific Coordinator and Scientific Director for the Centre for Thematic Digital Resources at MSH Dijon

Tel : 03 80 39 39 47 / 06 84 69 51 69

Email : Laurent.gautier@u-bourgogne.fr

Première mondiale : la collection complète du Bulletin de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) bientôt en ligne dans un format numérique enrichi

Première mondiale : la collection complète du Bulletin de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) bientôt en ligne dans un format numérique enrichi

Publié trimestriellement de façon ininterrompue en format papier depuis 1928, le Bulletin de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV) est une source d’information incontournable pour tous les acteurs de la filière vin – scientifiques, professionnels, amateurs. Le projet en cours de développement à la MSH de Dijon, suite à son succès à un appel d’offres de la Bibliothèque Scientifique Numérique, vise à redonner une nouvelle vie à la collection complète non seulement en produisant une version numérique de la revue papier souvent difficile d’accès, mais en la dotant de puissants outils de recherche permettant des requêtes ciblées sur des millions de pages représentant presque un siècle de savoirs et de réglementations vitivinicoles. Intégrée au portail PANDOR de la MSH Dijon, cette ressource pluridisciplinaire pourra être interrogée à la fois par des index thématiques propres au domaine concerné (auteurs, lieux géographiques, cépages, appellations, congrès de l’OIV…) mais aussi en mode plein texte faisant du même coup entrer ce précieux corpus dans l’ère des Humanités Numériques et du Data Mining.

L’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin, qui a succédé en 2001 à l’Office International de la Vigne et du Vin, est un organisme intergouvernemental de coopération scientifique et technique. Elle compte 46 États membres répartis sur toute la planète et accueille comme observateurs d’autres territoires et des organisations diverses en lien avec le monde vitivinicole. Parmi ses publications scientifiques, le Bulletin de l’OIV occupe une place de référence pour la filière qu’elle aborde dans toute sa complexité : Viticulture, Œnologie, Économie et Droit vitivinicoles, ainsi que Vin et Santé. Le Bulletin réunit d’une part des travaux scientifiques majeurs issus de ces domaines et d’autre part une revue signalétique de toute la presse vitivinicole internationale. Le nouvel accès qui sera offert par le projet intéressera donc tout à la fois les chercheurs, les professionnels aux différents niveaux de la filière et les consommateurs désireux de compléter leurs connaissances.

La Maison des Sciences de l’Homme de Dijon, fédération de recherche sous la double tutelle de l’Université de Bourgogne et du CNRS, dispose des compétences et des outils idoines rassemblés au sein d’une plateforme d’archives-numérisation-documentation (ADN). Service de haut niveau à destination des chercheurs en Sciences humaines et sociales du Grand campus dijonnais, cette plateforme est également labellisée au niveau national et reconnue pour être l’une des seules en France à réaliser l’ensemble de la chaîne de traitement des documents : du document d’archives original à la fouille de documents (Data Mining) constitutive du vaste mouvement international des Humanités Numériques. Elle sera la « cheville ouvrière » de ce projet, qui sera coconstruit avec l’équipe de chercheurs des différentes disciplines impliquées (droit, histoire, communication, linguistique).

L’OIV et la MSH de Dijon ont conclu un partenariat qui permet la bonne réalisation de ce projet afin de rendre les données accessibles en ligne en juin 2016. Projet labellisé dans le cadre de l’appel à projets BSN 2014 qui vise à développer la valorisation du patrimoine scientifique de l’enseignement supérieur et de la recherche, il s’agit de mettre à disposition de tous et pour la première fois l’infinie source d’informations relatives à la vigne et au vin que représentent les Bulletins de l’OIV.

Ce programme est financé par :

  • Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (appel à projets « Bibliothèque Scientifique Numérique » 2014)
  • Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV)
  • Crédit Agricole Champagne-Bourgogne
  • Région Bourgogne.

Les équipes de recherche impliquées :

  • Maison des Sciences de l’Homme de Dijon (USR CNRS-UB 3516)
  • Pôle Bourgogne Vigne et Vin
  • Chaire UNESCO « Culture et Traditions du Vin » – Université de Bourgogne
  • Centre Georges Chevrier (UMR CNRS-uB 5605) – Université de Bourgogne
  • Centre Interlangues Texte Image Langage (EA 4182) – Université de Bourgogne
  • Laboratoire Artéhis (Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés) (UMR CNRS-uB 6298) – Université de Bourgogne
  • Institut Universitaire de la Vigne et du Vin Jules Guyot – Université de Bourgogne
  • Centre Aquitain d’Histoire du Droit – Université de Bordeaux
  • Laboratoire ADESS (Aménagement, Développement, Environnement, Santé et Sociétés) (UMR 5185 CNRS) – Université Bordeaux Montaigne
  • Consortium Archives des Mondes Contemporains de la TGIR Huma-Num.

Contact : Pr Laurent GAUTIER, Coordinateur scientifique du programme et responsable scientifique du Centre de Ressources Numériques Thématique de la MSH Dijon

Tél : 03 80 39 39 47/06 84 69 51 69

Courrier électronique : laurent.gautier@u-bourgogne.fr

Numérisation, traitement documentaire et mise en ligne des bulletins de l’Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV)

Projet lauréat de l’appel BSN 5

Le programme consiste en la numérisation, l’indexation et la mise en ligne de la collection complète des Bulletins de l’OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin) de 1928 à 1999. En tant qu’organisme technique, juridique et scientifique international, l’OIV travaille à l’harmonisation et à l’élaboration des pratiques et normes mondiales, à l’amélioration des conditions d’élaboration et de commercialisation des produits vitivinicoles. Il s’agit ainsi d’élaborer un outil interdisciplinaire de recherche destiné à la communauté scientifique, au grand public et aux professionnels de la vigne et du vin. Cet instrument patrimonial unique permettra d’appréhender les évolutions juridiques, techniques, scientifiques et commerciales touchant à la vigne et au vin dans les pays membres de l’OIV ainsi que dans les interrelations entre pays producteurs et/ou consommateurs de vins dans le monde au XXIe siècle.

Partenaires : OIV, Consortium ArcMC, Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, uB, CNRS

Financement : OIV, Consortium ArcMC, Crédit Agricole de Champagne-Bourgogne, Conseil Régional de Bourgogne, MESR

Direction scientifique : Pr Laurent Gautier (EA 4182/MSH Dijon)