Nouvelle présentation : communication financière, évidentialité, modalité, BCE, Bundesbank

« Qui s’engage sur quoi ? L’épineuse question de l’évidentialité dans les textes de type « pronostic » en allemand à partir d’un corpus de prévisions financières »

L’exposé vise à proposer une approche intégrative des modalités épistémiques et de l’évidentialité dans un type de texte spécialisé contraint : le discours de conjoncture économique avec un focus particulier sur sa dimension prévision/pronostic. Intégratif s’entend comme une tentative de saisie holistique du moule discursif sous-jacent indexant la mise en œuvre d’un lexique-grammaire particulier sur des contenus et connaissances spécialisés conduisant à la fossilisation de répertoires restreints.

Le corpus analysé est double : il comprend d’une part un corpus de texte en allemand, langue originale, en l’espèce les 12 rapports mensuels de la Bundesbank de 2016, et d’autre part un corpus d’allemand traduit, à savoir les 8 conférences de presse de la BCE de la même année.

Les catégories de modalités épistémiques et d’évidentialité – dont il n’est pas dans les objectifs de l’exposé de proposer une nouvelle discussion théorique – sont envisagées dans un modèle à 4 niveaux et sont mises en relation avec les trois composantes fonctionnelles du moule : rendre compte – expliquer/justifier – prévoir. A partir du scénario de comparaison, véritable moteur du moule, on envisage les différents modes de preuve et de prise en charge de la preuve à partir des moyens dont dispose théoriquement l’allemand pour mettre en évidence les phénomènes de fossilisation.

En ligne : https://www.academia.edu/35884624/_Qui_sengage_sur_quoi_L%C3%A9pineuse_question_de_l%C3%A9videntialit%C3%A9_dans_les_textes_de_type_pronostic_en_allemand_%C3%A0_partir_dun_corpus_de_pr%C3%A9visions_financi%C3%A8res_

 

Publicités