CfP Colloque « Eugène Coseriu » 15 – dynamique des langues et littératures à l’époque de la globalisation

COLLOQUE INTERNATIONAL DES SCIENCES DU LANGAGE

„EUGENÈ COSERIU” (CISL), XVe édition

LA DYNAMIQUE DES LANGUES ET DES LITTÉRATURES À L’ÉPOQUE DE LA GLOBALISATION

(les 16-18 octobre 2015, Université « Ștefan cel Mare » de Suceava)

Pour la XVe édition, le Colloque International des Sciences du Langage « Eugène Coşeriu » (CISL), dont l’organisation réunit, dans un parcours itinérant fructueux pour la recherche dans le domaine des sciences du langage, trois universités-soeurs : Suceava-Tchernovtsy-Kichinev, ouvre le dialogue entre les participants vers la problématique de l’évolution de la Langue/langues et des littératures dans le contexte déjà familier de la globalisation.

Le syntagme « l’époque de la globalisation » invite à une approche pluridisciplinaire, multiculturelle et plurilingue des phénomènes renvoyant à la dynamique de la Langue/langues et des littératures, marquant la fin d’une période d’hésitations méthodologiques et/ou terminologiques, de tentatives qui se sont avérées être de simples expérimentations, de compétition entre le Texte et le Discours, entre Norme et Normes, entre différentes langues, littératures, types de discours critique et modèles sémiotiques. Le retour vers les modèles linguistiques et les paradigmes littéraires et critiques consacrés, la reconsidération du rôle de la traduction dans l’évolution des cultures et le recours à l’inter- et à la transdisciplinarité s’imposent grâce au besoin de s’assumer tradition qui ne s’oppose pas à l’innovation.

Sections du CISL 2015

1. Norme / Normes

Depuis Eugène Coșeriu, André Martinet, Anne-Marie Houdebine et d’autres nombreux chercheurs dans le domaine des sciences du langage, le concept de norme linguistique a connu une transformation constante, suivant, naturellement, la dynamique de la Langue (au sens saussurien) et des langues. Le changement s’est produit au niveau du signifié (de la « rigidité » de la norme grammaticale vers la « souplesse » des normes de l’usage) et du signifiant (le singulier norme étant remplacé par le pluriel normes).

Le Colloque International des Sciences du Langage « Eugène Coşeriu » (CISL) s’est constitué depuis sa première édition dans un espace de réflexion sur le concept de Norme / Normes. Pour cette XVe édition, il propose une approche élargie, transdisciplinaire et multiculturelle de la Norme (au singulier et/ou au pluriel) et des réalités auxquelles elle renvoie. Nous considérons que de nouveaux sens et de nouvelles significations peuvent être découvertes et explorées dans la littérature, les sciences sociales, les études culturelles, politiques et économiques. 2

2. Sémiotique et communication

Au plan conceptuel, la sémiotique et la communication renvoient à une série de théories et de pratiques particulièrement vaste, de sorte que toute tentative de les combiner engendre un large espace de manoeuvre sémantique et interprétative. Selon les observations de Maria Carpov, l’écart de la sémiotique des « nets » de l’immanentisme structuraliste a rendu possible la construction d’un système de coopération avec les problématiques de la communication et à l’instauration de la sémiotique en tant qu’interdiscipline.

Les organisateurs du Colloque International des Sciences du Langage « Eugène Coşeriu » (CISL) proposent aux participants à cette édition de se laisser séduire par la productivité de l’investigation des relations entre la sémiotique et la communication. La célèbre définition donnée par Saussure à l’objet épistémique de la sémiotique – « la vie des signes dans la vie sociale » – présente une valeur prophétique puisqu’il n’y a pas de manifestation du monde naturel qui ne puisse pas être sémiotisée.

3. Discours littéraire / Discours critique

La littérature comme discours est un agent de mutation culturelle et représente un espace de négociation créative, de redéfinition, de négation, de déconstruction et de réinvention des valeurs, des sens et des identités.

La nature fluide et dialogique des discours critiques et théoriques actuels marquent le phénomène de l’érosion des frontières fixes dans un monde qui se trouve dans une transformation radicale : la migration des concepts, les approches inter- et transdisciplinaires, l’éclectisme méthodologique enrichissent considérablement la diversité des approches du texte littéraire. Aux problématiques devenues déjà traditionnelles, telles l’identité postcoloniale, les relations de genre ou l’ethnicité, se rajoutent de nouvelles lignes d’intérêt critique, telles la migration transnationale et ses conséquences sur le plan identitaire, l’hybridité culturelle, la corporalité, le post-humain, la mémoire traumatique et la relation nature-culture.

Cette section du Colloque International des Sciences du Langage « Eugène Coşeriu » invite à l’exploration des stratégies discursives et de la sphère des représentations dans la littérature contemporaine. Les communications peuvent porter également sur des aspects de la production et de la réception des textes littéraires dans le contexte des tendances de la globalisation culturelle, sur la relation entre la littérature et les technologies digitales, sur la dynamique de la relation centre-limite et sur la réévaluation du canon littéraire dans la perspective des nouvelles paradigmes critiques et théoriques etc.

4. La traduction – langue universelle

L’actualité de la traduction est ressentie d’une manière aiguë à l’époque de la globalisation, suite à l’ampleur particulière connue par le phénomène de la retraduction et au développement et à la diversité du dialogue interculturel. De plus en plus, les traductologues et les traducteurs parlent de la nécessité de mettre en relation la pratique et la théorie dans la réflexion et la théorisation de la traduction, fut-elle littéraire, didactique, pragmatique, technique, audio-visuelle ou générale. Le caractère multimédiatique / multi-sémiotique de la communication dans le contexte de la globalisation modifie essentiellement autant la dynamique de la traduction et de la retraduction, que les concepts de traduction / texte traduit / original.

Nous assistons également à une re-centration de l’histoire et de la critique des traductions sur la personnalité du traducteur, sur son projet et son horizon traductologique. Beaucoup de cultures sont en train de reconsidérer et de valoriser la contribution et le rôle des traductions dans la formation et l’enrichissement du patrimoine culturel national.

Toute cette problématique propose de nombreuses pistes de réflexion et invite à un débat incitant dans la section de traductologie. 3

5. La didactique des langues et des littératures

Comment valoriser les résultats des recherches dans le vaste domaine des sciences du langage pour la formation des compétences dans les langues étrangères ? La théorisation de la perspective actionnelle a stimulé les efforts des chercheurs et des praticiens de trouver des méthodes et des stratégies grâce auxquelles les idées innovatrices dans les études récentes sur les langues et les littératures puissent être appliquées dans le processus d’enseignement-apprentissage.

L’école n’est pas le seul milieu qui favorise ce processus. Les formes de manifestation de la didacticité dans les discours, la présence des concepts linguistiques et littéraires dans les documents didactiques, l’influence de la vulgarisation de ces concepts sur la formation des compétences plurilingues, les interactions linguistiques / langagières dans le processus didactique, voilà quelques pistes de réflexion qui peuvent faire l’objet des communications de cette section.

La coordination des sections

1. Norme / Normes

 Sanda-Maria ARDELEANU: sanda_ard@yahoo.com

 Ioana-Crina COROI: crinacoroi@litere.usv.ro

2. Sémiotique et communication

 Claudia COSTIN: claudiacostin64@yahoo.com

 Evelina Mezalina GRAUR: evelyn@eed.usv.ro

3. Discours littéraire / Discours critique

– Elena-Brândușa STEICIUC: selenabrandusa@yahoo.com

– Cornelia MACSINIUC: corneliamacsiniuc@yahoo.com

4. La traduction – langue universelle

– Albumița-Muguraș CONSTANTINESCU: mugurasc@gmail.com

– Raluca-Nicoleta BALAŢCHI: raluka2@yahoo.fr

5. La didactique des langues et des littératures

– Simona-Aida MANOLACHE: smanaida19@yahoo.fr

– Luminița-Elena TURCU: l_turcu@yahoo.com

Langues de communication: roumain, français, anglais, espagnol, italien, allemand, ukrainien.

Les Actes du CISL seront publiés dans le volume „Limbaje şi comunicare XV” (Langages et communication XV), chez une maison d’édition prestigieuse, accréditée par le CNCS, et offerts à l’ouverture du CISL.

Termes à respecter strictement

– le 1er mars 2015 – envoyer le titre et le résumé aux coordinateurs de la section

– le 10 mars 2015 – recevoir la confirmation d’acceptation de la communication proposée

– le 1er juillet 2015 – envoyer la forme finale de l’article et un document qui atteste le paiement

Les frais de participation (l’accès aux communications, les documents du CISL, le certificat de participation, la pause-café, la publication de l’article dans le volume) :

– 70 euros (ou la somme identique en lei) – participation et publication

– 100 euros (ou la somme identique en lei) – publication sans participation

Les frais de participation seront payées jusqu’au 1er juillet 2015, dans l’un des comptes bancaires suivants, ouverts à Banca Transilvania (pour ASOCIATIA EDUCULTUREME, CUI 30098769):

– en euros – RO30BTRLEURCRT00J1253901

– en lei – RO15BTRL03401205J12539XX 4

Normes de rédaction :

 le titre de l’article – 12, TNR, majuscules, gras, central

 le nom de l’auteur – au-dessous du titre, 12, TNR, gras, central (institution, pays)

 résumé : 11, TNR, interligne simple, en italique

 5 mots-clés : 11, TNR, interligne simple, en italique

 taille: A4, 12 TNR, interligne simple, marges de 20 mm, alignement à droite

 références bibliographiques dans le texte (Maingueneau, 2014: 18)

 notes en bas de page : 10, TNR, interligne simple, alignement à droite

 bibliographie finale selon le modèle :

1. COŞERIU, Eugeniu, 1996, Lingvistica integrală, Editura Fundaţiei Culturale Române, Bucureşti

2. VINTILĂ-RĂDULESCU, Ioana, 2005, „Normă și norme în tradiția filologică românească”, in Philologica Jassyensia, an I, nr.1-2, Institutul de Filologie Română „A. Philippide” şi Asociaţia Culturală „A. Philippide”, Iași, pp.87-98

Les frais de transport et d’hébergement sont à la charge des participants.

Le comité honorifique du CISL 2015

Anatol Ciobanu – Université d’Etat, Kichinev, République de Moldavie

Gheorghe Chiru – Académie Roumaine, Bucarest

Marius Sala – Académie Roumaine, Bucarest

Anna Bondarenco – Université d’Etat, Kichinev, République de Moldavie

Ion-Horia Bîrleanu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Gheorghe Moldoveanu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Ioan Oprea – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Le comité scientifique du CISL 2015

Ana Guțu – Université Libre Internationale de Moldavie, Kichinev, République de Moldavie

Elena Prus – Université Libre Internationale de Moldavie, Kichinev, République de Moldavie

Irina Condrea – Université d’Etat, Kichinev, République de Moldavie

Ludmila Zbanţ – Université d’Etat, Kichinev, République de Moldavie

Ala Sainenco – Université „Alecu Russo”, Bălţi, République de Moldavie

Lora Bostan – Université Nationale „Yurii Fedkovici”, Tchernovtsy, Ukraine

Luminița Cărăușu – Université „Al. I. Cuza”, Iași

Codrin-Liviu Cuţitaru – Université „Al. I. Cuza”, Iași

Rodica Dimitriu – Université „Al. I. Cuza”, Iași

Alexandru Gafton – Université „Al. I. Cuza”, Iași

Mihaela Gheorghe – Université „Transilvania”, Braşov

Elena Croitoru – Université „Dunărea de Jos”, Galaţi

Michaela Praisler – Université „Dunărea de Jos”, Galaţi

Iulian Boldea – Université „Petru Maior”, Târgu-Mureș

Vasile Țâra – Université de Vest, Timișoara

Sanda-Maria Ardeleanu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Albumița-Muguraș Constantinescu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Mircea A. Diaconu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Niculina Iacob – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Gina Măciucă – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Rodica Nagy – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Elena-Brândușa Steiciuc – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Mariana Boca – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Aurel Buzincu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Ionel C. Corjan – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava 5

Claudia Costin – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Sabina Fînaru – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Evelina Mezalina Graur – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Cornelia Macsiniuc – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Simona-Aida Manolache – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Ovidiu Morar – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Olga Oprea-Gancevici – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Luminița-Elena Turcu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Felicia Vrânceanu – Université Nationale „Yurii Fedkovici”, Tchernovtsy, Ukraine

Ioana-Crina Coroi – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Dorel Fînaru – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Nicoleta-Loredana Moroșan – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Daniela Petroşel – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Cătălina Pînzariu – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Ciprian Popa – Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Codruţ Şerban- Université „Ştefan cel Mare”, Suceava

Le comité d’organisation du CISL 2015

Sanda-Maria Ardeleanu

Elena-Brândușa Steiciuc

Claudia Costin

Cornelia Macsiniuc

Simona-Aida Manolache

Olga Oprea-Gancevici

Evelina Mezalina Graur

Luminița-Elena Turcu

Elena-Camelia Biholaru

Ioana-Crina Coroi

Nicoleta-Loredana Moroșan

Corina Iftimia

Publicités