Séminaire Voies Oralité/Savoirs Spécialisés, Dijon, 27.01

La prochaine séance du séminaire Voies de l’Oralité /Construction Interactionnelle des Savoirs Spécialisés est programmée pour lundi prochain 27 janvier (10h-12h Salle R03 de la MSH Dijon) :

  • Jacques Dillenseger (IRTESS) : Conduite d’entretien en milieu professionnel : observations sur la pratique des travailleurs sociaux.
  • Anne-Marie Voise (uB, TIL): La problématique du tout oral en classe de langue chez les jeunes enfants : une recherche quasi-expérimentale.

Dijon, 17.04, « formules en corpus spécialisés »

Prolongement date limite : 10 mars 2014

LLC – ELLIADD, Université de Franche-Comté [EA 4661]

Maison des Sciences de l’Homme Dijon [USR CNRS-uB 3516]

17 avril 2014 à la MSH Dijon

Journée d’étude

L’approche formulaire des corpus spécialisés

Le discours spécialisé des divers domaines (droit, économie, médecine, politique, sciences, etc.) est le produit de pratiques langagières de communautés ou de milieux spécialisés, tant académiques que professionnels (Michel Petit); il est déterminé par une interdisciplinarité intrinsèque qui fait de l’analyse de ces pratiques la parente pauvre des recherches en linguistique alors même que le développement des corpus, tant écrits qu’oraux, y invite expressément.

Si la compréhension des discours de spécialité nécessite la connaissance de l’appareil conceptuel dont les termes sont les représentants langagiers, le développement des discours « experts » et l’actuelle dilution des frontières institutionnelles, exigent de réinterroger la spécificité de ces discours et leurs possibles mutations.

Les travaux récents en socioterminologie (F. Gaudin, P. Lerat, T. Cabré) et les développements d’une branche discursive des sciences de la communication (pensons notamment aux recherches actuelles sur les discours institutionnels), amènent à nous interroger en particulier sur une possible approche formulaire des discours de spécialité que permettent les corpus de grande envergure évoqués précédemment.

C’est, pour illustrer cette problématique générale par un exemple concret, le cas du discours juridique communautaire, qui développe un important arsenal formulaire (promotion du développement durable ou du dialogue social), dont l’étude pourrait être enrichie par cette perspective et permettrait de renouveler les perspectives jusque-là cantonnées à l’étude de la phraséologie, des stéréotypes et de la terminologie.

Développée à la suite des travaux de J.-P. Faye et approfondie par P. Fiala, M. Ebel et A. Krieg-Planque, cette approche semble pouvoir être étendue aux productions discursives des organisations politiques, politico-économiques et professionnelles à l’échelle locale et transnationale, publiques comme privées. Définie par A. Krieg-Planque comme une unité du lexique (simple ou complexe) dotée d’un certain degré de figement et dont la circulation en fait un référent social, la formule est un procédé de construction du consensus discursif. Peut-on parler de formules dès lors qu’on s’emploie à analyser des corpus spécialisés ? Quel enjeu pour leur compréhension, quel enjeu pour les disciplines en question ?

La journée du 17 avril se veut ainsi un espace de discussion entre jeunes chercheurs et chercheurs confirmés autour des enjeux de la notion et de son application à des corpus numériques spécialisés comme ceux constitués au sein de la MSH de Dijon à travers son Centre de Ressources Numériques Thématique. Elle s’inscrit donc dans une perspective plus générale d’exploitation interdisciplinaire de ressources pas forcément constituées, au départ, en vue de problématiques strictement micro-linguistiques.

Les personnes intéressées pour intervenir à cette journée d’études sont priées d’envoyer leur proposition (titre + résumé de 400-500 mots présentant le type de discours spécialisé, la problématique et le corpus d’étude) avant le 10 mars 2014 à arthur.joyeux@univ-fcomte.fr et laurent.gautier@u-bourgogne.fr.

Organisation et coordination scientifique :

Laurent Gautier (MSH Dijon [USR CNRS-uB 3516] & Centre Interlangues TIL [EA4182])

Arthur Joyeux (ELLIADD-LLC [EA4661], UFC)

Matthew Pires (ELLIADD-LLC [EA4661], UFC)

La MSH de Dijon prendra en charge le déjeuner pour toutes les personnes présentant une communication.

Dictionnaire(s) et idéologie – Dijon – 31.01.2014

Journée d’étude « Dictionnaire(s) et idéologie »

Université de Bourgogne, Dijon

Vendredi 31 janvier 2014 MSH – Salle des thèses

8h30 Accueil des participants

9h00 Ouverture

Président de séance : Patrick  Leroyer  (Université  d’Aahrus,  DK)

9h15 Pierre-Paul Grégorio (uB/TIL) : Le Diccionario Biográfico español:   40000   entrées,   50   volumes…   et   une   (énorme) polémique dans la presse nationale espagnole.

9h45 Camille Martinez (Albert-Ludwigs-Universität, Freiburg im Breisgau) : Dictionnaires de référence : la diffusion médiatique   de   l’idéologie   de   leurs  auteurs et éditeurs.

10h15 Pause

10h45 François Gaudin (Université de Rouen/LDI) : Les   dictionnaires   du   Baron   rouge.   Un   exemple   d’histoire   culturelle   des  dictionnaires.

11h15 Christine Jacquet-Pfau (Collège de France/LDI) : Décrire les savoirs à la fin du XIXe siècle dans une perspective scientiste : La Grande Encyclopédie, Inventaire raisonné des Sciences, des Lettres et des Arts par une société de savants et de gens de lettres.

11h45 Carmela Château (uB) : Vision du monde, dictionnaires et glossaires : changement de paradigme et géopolitique.

Président de séance : Laurent Gautier (uB/TIL)

14h00 Patrick Leroyer (Aarhus, DK): Médiation ou manipulation ? Les fonctions de la lexicographie touristique.

14h30 Arthur Joyeux (Université de Franche-Comté/ELLIAD) : Terminologie juridique et idéologie: la production communautaire de « formules ».

15h00 Sébastien Lericque (uB/TIL) : Le petit dictionnaire de la crise de philippe Frémeaux et la Critical DiscourseAnalysis : problèmes méthodologiques.

15h30 Pause

16h00 Anne Vanbrugghe (INS HEA) & Cédric Moreau (INS HEA/GRAHPES) : Dictionnaires de Langue des Signes Française : idéologies et modèles.

16h30 Giovanni Tallarico (Université de Vérone) : La représentation de la femme dans la lexicographie bilingue français-italien : tradition et évolution.

17h00 Conclusions et clôture